Consommation d'électricité de la période estivale

Consommation d’électricité : un été normalement sans nuage

Deux fois par an, RTE publie une étude prévisionnelle de l’équilibre offre-demande d’électricité en France : pour la période d’hiver et pour celle d’été, dans laquelle nous entrons. Cette année, la disponibilité nucléaire et l’augmentation des capacités installées d’énergies renouvelables devraient permettre d’assurer la sécurité d’approvisionnement pour la consommation d’électricité de la France, même en…

Electricité : comment passerons-nous l’hiver à venir ?

Comme chaque année à cette période, RTE présente ses prévisions pour l’hiver 2017-2018. La situation semble un peu moins tendue que l’année dernière,notamment en raison d’une meilleure disponibilité des centrales nucléaires, mais si les prévisions de consommation restent stables par rapport aux deux années précédentes, celles-ci restent très dépendantes des conditions climatiques.

Électricité renouvelable : 18 % de la consommation française au 1er trimestre

Le panorama de l’électricité renouvelable du 1er trimestre 2017, élaboré par RTE, le Syndicat des énergies renouvelables (SER), Enedis et l’association des distributeurs d’électricité en France, montre que l’électricité de source renouvelable a couvert pendant cette période 18 % de la consommation française (19 % sur les douze derniers mois). Pour arriver à l’objectif fixé pour 2018 par la Programmation Pluriannuelle de l’Energie (PPE), il va falloir mettre les bouchées doubles, et encore plus pour atteindre celui fixé par l’Europe à l’horizon 2020.

Le parc renouvelable installé a progressé de 462 MW pendant les trois premiers mois de l’année, à la quasi-totalité pour l’éolien (71 %) et le solaire (20 %). La France a donc une puissance totale de production d’électricité renouvelable – hydroélectricité, solaire photovoltaïque, éolien et bioénergies – de 46 932 MW, soit 90 % de l’objectif 2018 entériné par la PPE.