Réseaux électriques intelligents : lancement d’un appel à projets

Dans un communiqué, le Ministère de l’Ecologie, du Développement Durable et de l’Energie et le Ministère de l’Economie, de l’Industrie et du Numérique ont lancé un appel à projets afin d’accélérer le déploiement des réseaux électriques intelligents ou smart grids. Il permettra d’identifier les territoires où ces derniers peuvent être déployés en priorité, de les mobiliser et de les accompagner dans cette perspective.

Les réseaux électriques intelligents  regroupent un ensemble de fonctionnalités qui répondent à plusieurs défis de la transition énergétique : efficacité énergétique, via une meilleure connaissance et un pilotage actif de la consommation, insertion de la production des énergies renouvelables, insertion des véhicules électriques sur les réseaux et gestion plus dynamique des réseaux grâce à l’utilisation de nouveaux équipements et la digitalisation des équipements existants.

Cet appel à projets vise à poursuivre la dynamique engagée par des expérimentations locales (notamment les démonstrateurs soutenus par le programme des investissements d’avenir) “en élargissant les zones de déploiement afin de couvrir plus de consommateurs, plus de moyens de production ainsi qu’une plus large diversité de territoires et de fonctionnalités.” Il doit permettre aux collectivités de développer une approche intégrée “en s’associant, en produisant de nouveaux produits et services et en mettant en œuvre un maximum de “briques fonctionnelles” des réseaux électriques intelligents.” Il s’agit au-delà de “crédibiliser des solutions proposées par la filière industrielle française” an vue d’une exportation : l’optique en est donc une généralisation à l’échelle nationale et à l’export. Le communiqué précise d’ailleurs que “ce projet constitue un puissant vecteur d’investissement, de dynamisation des acteurs et de mise en visibilité de l’excellence française dans les réseaux électriques intelligents, clé de la transition énergétique.”