One Planet Summit : Annonces de la Banque Mondiale

Lors du Sommet pour la Planète, le 12 décembre, la Banque Mondiale a fait plusieurs annonces pour affirmer son soutien à la mise en œuvre des objectifs de l’Accord de Paris pour les pays en développement. Elles concernent la fin de ses financements des activités pétrolières et gazières, le renforcement de ses ambitions climatiques, la décarbonisation de ses activités, la mobilisation de fonds pour l’atténuation et la résistance aux chocs climatiques, ainsi que de nouveaux partenariats pour intensifier l’action climatique.

La Banque Mondiale veut modifier ses activités en tenant compte de l’évolution rapide du monde. Ainsi, après 2019, elle cessera de financer des activités en amont du secteur pétrolier et gazier, avec de rares exceptions toutefois dans les pays les plus pauvres (pour favoriser l’accès à l’énergie), si le projet est conforme aux engagements du pays au titre de l’Accord de Paris.

Elle renforce son Plan d’Action sur le changement climatique, afin de réaffirmer ses ambitions. Elle annonce être en bonne voie pour atteindre la cible de 28 % de ses prêts consacrés à l’action climatique d’ici à 2020, ainsi que les objectifs de son Plan d’Action, dont elle dressera le bilan en 2018 et annoncera de nouveaux engagements et cibles pour l’après 2020.